Qui sommes-nous

Agrinovia est un programme de formation supérieure (Master II) et professionnelle sur l’innovation et le développement rural en Afrique de l’Ouest, organisé par l’Université Joseph Ki-Zerbo (Ouagadougou, Burkina Faso) et des partenaires internationaux. Nous formons une nouvelle génération d’agents de terrain avec les compétences techniques et socio-économiques nécessaires pour soutenir et diffuser les innovations paysannes, à partir du potentiel innovant des communautés rurales et de la valeur ajoutée des partenariats entre acteurs locaux.

28 Septembre 2019

L’Université Joseph Ki-Zerbo et l’Université Roma Tre, dans le cadre du programme Agrinovia soutenu par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement (AICS), annoncent l’ouverture des candidatures aux formations intensives pour professionnels Agrinovia + «Comprendre l’insécurité alimentaire...

en évidence

20 Août 2019

Sous réserve de contrôle approfondi, l’Université Joseph Ki Zerbo déclare provisoirement admis à la neuvième édition du Master «Agrinovia: Innovation et Développement en milieu rural» les candidats inclus dans la liste publiée ci-dessous. Il est rappelé à tous les candidats que le début des cours de...

en évidence



C’est avec une compréhension systémique que l’on peut donner une envergure globale à l’action sur le terrain. C’est sur la base d’une telle approche holistique, que le programme de formation Agrinovia a été co-construit entre des universitaires du Sud et du Nord, en dialogue avec des opérateurs de développement, des institutions internationales de recherche, de formation et d’intervention sur le terrain.



Agrinovia forme des agents de développement avec capacités techniques et non techniques d’accompagnement des processus d’innovation, de co-expérimentation, de communication et de négociation pour assurer aux initiatives paysannes des chances de consolidation, de renforcement, et de succès durable.



On ne peut longtemps encore ignorer que les paysans innovent et développent des savoirs nouveaux en vue de rester compétitifs sur les marchés et de mettre en place des pratiques cohérentes, notamment dans le domaine de la gestion de la fertilité du sol et des ressources naturelles.



L’innovation ne devient un instrument efficace qu’à condition qu’elle soit validée, connue, reconnue, partagée, communiquée, capitalisée par les acteurs engagés dans le développement et l’autopromotion des communautés. Elle doit devenir « sociale », générer une dynamique partenariale qui mette en synergie une multiplicité d’acteurs.

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

« On ne développe pas, on se développe… non pas clés en mains, mais clés en tête »

Joseph Ki-Zerbo

Ce qui rend le programme unique

Formation pluridisciplinaire pour la construction des compétences transversales techniques (agronomie) et non-techniques (sciences humaines et sociales) dans le domaine du développement rural.

Environnement international avec étudiants et professionnel(le)s de toute l'Afrique francophone et d'Europe, pour maximiser les opportunités d'échange et d'apprentissage.

Forte orientation pratique avec mise en œuvre des pédagogies interactives pendant les cours, visites didactiques sur le terrain et quatre mois de stage dans des organisations, des ONG ou des projets.

Equipe pédagogique poly-compétente, composée d‘enseignants-chercheurs de diverses universités africaines et européennes et d’experts de terrain, pour une synergie entre théorie et pratique du développement.

Suivi et accompagnement des étudiants dans les différentes étapes de la formation: en classe, dans la préparation du plan de recherche et pendant le stage sur le terrain.

Possibilité d'obtenir des bourses, mises à disposition chaque année par nos partenaires, pour couvrir les frais de laboratoire ou de recherche sur le terrain.

1
diplômé(e)s
1
promotions
1
partenaires
1
mois en classe
1
mois sur le terrain

Le programme Agrinovia repose sur l’exigence de renouveler l’approche de formation classique construite sur le paradigme top-down de la «vulgarisation» techniciste agricole, du transfert des savoirs par des «experts» qui parachutent des solutions exogènes sur des communautés perçues comme passives/incompétentes. Cette approche, inspirée par l’idée d’un développement rural purement productiviste, technologique et «scientifique», a prouvé son inefficacité et son incapacité à comprendre les milieux, les acteurs et les dynamiques complexes dont ils sont porteurs.

Au contraire, Agrinovia propose une offre de formation pour le développement de compétences transversales, techniques mais aussi socio-économiques, de communication et d’accompagnement, face aux défis émergents des sociétés rurales, qui vont bien au-delà d’une simple augmentation de la productivité agricole. Parfois, en fait, une innovation «sociale» (par exemple l’accès aux ressources d’un groupe jusqu’ici défavorisé) apporte autant de développement à une communauté qu’une nouvelle technologie agricole.

Agrinovia a donc comme objectif d’améliorer l’impact des actions de développement en milieu rural, à travers la formation de professionnels capables de:

  • repérer, valoriser et diffuser les dynamiques d’innovation locales (techniques, sociales, institutionnelles), en pleine reconnaissance du potentiel innovant des paysans et de la complexité des milieux.
  • construire, gérer et soutenir des partenariats actifs entre tous les acteurs concernés par le processus d’innovation, en maximisant les synergies et minimisant les conflits;
  • mettre en dialogue différents systèmes de savoirs (académique, technique, paysan) dans une logique de co-expérimentation, communication et négociation.

Une variété de thèmes sont étudiés dans ce programme, y compris la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’évaluation du cycle des projets, l’économie du développement, l’agroécologie, l’évaluation des chaînes de valeur, le processus d’innovation, la communication, le genre et le changement social, la méthodologie de la recherche participative.

Vous apprendrez ainsi à construire, soutenir et faciliter les partenariats entre les différents acteurs impliqués dans les processus d’innovation et à promouvoir la rencontre fructueuse entre savoir académique et savoir paysan, dans une logique d’expérimentation conjointe. Cette formation vous permettra d’interagir avec la complexité, la richesse et la compétence du monde rural et de comprendre en quoi le développement rural est bien plus complexe que le simple accroissement de la productivité agricole.

Vous développerez vos compétences de recherche en formulant votre propre projet de travail sur le terrain, après avoir acquis une série d’outils qualitatifs et quantitatifs (indicateurs, techniques de collecte et de traitement des données)et une solide base théorique sur les objectifs de la recherche en milieu rural.

Vous apprendrez également à synthétiser de façon critique les points de vue divergents des différents intervenants, ainsi que la façon de travailler dans des équipes multidisciplinaires, en développant une attitude de curiosité, respect et ouverture vers le monde rural.

Nous promouvons une didactique basée sur la participation active des étudiants en classe à travers des exercices, des travaux de groupe, des études de cas, des débats.

Nous proposons un apprentissage multi-acteurs: chaque module est construit dans une logique «binôme» qui entraîne et favorise la mise en dialogue entre des enseignants du monde académique (universités africaines et européennes) et des personnes-ressources du monde du développement (ONG, organisations paysannes, agences des Nations-Unies).

Grâce au stage de quatre mois, vous serez en mesure de mettre en pratique les outils et les concepts appris pendant les trois mois de formation intensive en classe. Le stage est structuré sur la base d’un contrat tripartite signé entre l’étudiant, l’université et la structure d’accueil. Pour les étudiants qui sont déjà employés, il sera possible d’effectuer le travail de terrain au sein de leur propre organisation.

La plupart de nos diplômés trouvent du travail dans des projets de développement, dans des organisations internationales, des ONG, des centres de recherche et des bureaux publics dans les Ministères. Une partie de nos étudiants poursuit la formation au niveau doctoral, tandis que pour d’autres s’ouvre l’option entrepreneuriale dans les domaines de l’agro-sylvo-pastoral et du conseil pour le développement rural.

Comment le Master Agrinovia vous a-t-il préparé pour votre carrière?
D’abord, les responsabilités que j’assume sont des tâches de haut niveau et mérite une compétence de niveau Master ou plus avec une vue large des questions de  […]

Lire la suite »
Mayama Diyele
Etudiante quatrième promotion Master Agrinovia (2014-2015)

Où avez-vous travaillé depuis votre diplôme Agrinovia
Après la formation Agrinovia j’ai travaillé à la Représentation FAO au Burkina. J’ai réalisé une étude concernant les champs écoles agro-pastoraux et l’inclusion des femmes et des jeunes dans […]

Lire la suite »
Elisa Chiara
Étudiante sixième promotion Master Agrinovia (2016-2017)

Qu’est ce que vous aimez le plus dans votre travail?
Ce que j’aime le plus dans mon travail est la compréhension des pratiques et des logiques paysannes. A cela je peux ajouter la construction et la gestion des partenariats d’acteurs […]

Lire la suite »
Jéthro Delma
Étudiant première promotion Master Agrinovia (2011-2012)

Revue de presse sur l’atelier international Agrinovia – Korhogo – Côte d’Ivoire, Mai 2019

16 Juin 2019

Agrinovia Genre et Développement Rural 2018-2019

15 Novembre 2018
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Master II

9 mois (Phase intensive en classe: Octobre à Décembre – Phase recherche sur le terrain: Février à Mai – Soutenance du mémoire: Juillet/Octobre)
Sécurité alimentaire et nutritionnelle, évaluation des projets, économie du développement, agroécologie, évaluation des chaînes de valeur, processus d’innovation, communication, genre et changement social, méthodologie de la recherche participative.

31 Juillet de chaque année

Français

Université Joseph KI ZERBO (Ouagadougou – Burkina Faso).

Professionnels (jeunes chercheurs, agents public et privé de développement, consultant, accompagnateurs communautaires, médiateurs-courtiers de développement, etc.) et futurs professionnels du développement (étudiants) titulaires au moins d’une maitrise, d’un M1 (semestres 1 et 2) ou équivalent.

Cours Intensifs

1 ou 2 semaine(s).
Genre et développement rural, sécurité alimentaire et nutritionnelle, entreprenariat sociale, eau et assainissement etc. Possibilité d’organiser des formations ad hoc pour le personnel des ONG et des projets.
15 jours avant le début du cours.
Français

Université Joseph KI ZERBO (Ouagadougou – Burkina Faso).

Professionnels (chercheurs, agents de développement, etc. avec niveau d’études minimal BAC).

Café Agrinovia

Conversations avec Prof. Jacques Nanema.

Coordinateur du programme

L’afro-pessimisme, le pire des maux à combattre dans la coopération des acteurs, pour inventer l’avenir!

Ce qui s’appelle afro-pessimisme signifie le peu de confiance que nous autres Africains avons en nous-mêmes, le doute sérieux que nous avons sur nos compétences individuelles et collectives à résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés et qui nous maintiennent dans une précarité considérée comme une fatalité. Mais pour être juste, tenant compte de l’histoire […]
previous arrow
next arrow
Slider